Et enfin, une page « partage de lectures » !

@ vous de jouer.

Une page indexant mes lectures récentes : ici

27
Exprimez-vous !

avatar
11 Fils de commentaires
16 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
geceFredeThierrypierremJeof Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
gece
Invité
gece

« Pour seul refuge » est le premier livre de Vincent Ortis qui a reçu le grand prix des enquêteurs 2019. Un juge kidnappé par un flic et retenu au cœur de l’hiver dans un chalet du Montana inaccessible et bloqué par la neige. Un petit homme seul et enchaîné dans une grotte condamné à apprendre des pages de texte par cœur. Le juge se verra proposé un unique et incroyable moyen de retourner à la civilisation et c’est le début d’une vengeance machiavélique. La première moitié du livre est principalement un huis clos entre le flic et le juge. La deuxième… Lire la suite »

gece
Invité
gece

Bonsoir,
Je viens de finir le dernier thriller de Karine Giebel « Ce que tu as fait de moi », histoire d’un amour – haine, d’une obsession irrépressible et dévorante qui détruit tout sur son passage. C’est bien mais ce n’est certainement pas le meilleur thriller de Karine Giebel à mon avis.
J’en profite pour recommander « Toutes blessent, la dernière tue » de la même auteure pour ceux qui ne l’auraient pas encore lu, un livre époustouflant qui vous prend aux tripes.

Frede
Invité
Frede

j’ai lu « meurtres pour rédemption » univers violent du milieu carcéral pour Marianne qui en a pris pour perpette et « juste une ombre » bien rythmé du début à la fin. Il me reste « chiens de sang » dans ma PAL et j’y ajoute grâce à tes conseils » toutes blessent. Merci 😉

gece
Invité
gece

J’avais beaucoup aimé « Meurtres pour rédemption ». Le final m’avait laissé la gorge serrée.

Frede
Invité
Frede

sur le quai de la gare….

Gece
Invité
Gece

Bonjour, Je viens de terminer le dernier thriller de Jo Nesbo « Le couteau ». Harry Hole est au fond du trou, Rakel l’a quitté et il boit. Harry est retombé dans son alcoolisme. En parallèle, Harry fait une fixation sur un violeur récidiviste récemment libéré qu’il veut absolument remettre en prison. C’est dans ce contexte que survient un évènement dramatique qui va faire tomber Harry encore plus bas ; il s’abrutit sciemment et consciencieusement par l’alcool – il boit pour continuer à dormir. « Si je me réveille, la moitié de cœur qui me reste meurt » explique-t’il. C’est un Harry Hole comme… Lire la suite »

Gece
Invité
Gece

J’ai essayé de lire « La traque » de Roderick Thorp paru aux usa en 1997 et publié par Sonatine en 2014, histoire de la traque d’un tueur en série inspirée du tueur de la Green River qui a fait une cinquantaine de victimes dans les années ’80.
C’est lent, rempli de digressions qui n’ont rien à voir avec l’intrigue principale. Plus de 600 pages comme ça, je n’y arriverai pas. Je laisse tomber.

pierrem
Invité
pierrem

Je ne peux que vous recommander la lecture de Frères d’âmes de David Diop.
L’histoire d’un tirailleur sénégalais que j’ai dévorée en une matinée. Prix Goncourt des lycéens, choix Goncourt de plusieurs pays d’Europe. C’est brillant!
@Gece Je vais donner une seconde chance à Ellory, j’avais lu Quiet Vendetta et trouvé ça assez fumeux. Et puis c’est une anagramme d’Ellroy, alors…

Gece
Invité
Gece

Bonjour, Je viens de terminer « Le chant de l’assassin » de R. J. Ellory. Ce roman est présenté par l’éditeur comme étant dans la lignée de « Seul le silence », premier roman traduit en français de l’auteur que j’avais beaucoup aimé à l’époque de sa sortie – que je relirai certainement prochainement – et j’avoue que c’est ce qui m’a donné envie de lire ce livre alors que j’avais décroché des romans de cet auteurs après « Les anonymes ». Calvary, une bourgade paumée du Texas, « un de ces endroits que Dieu a oubliés, ou a carrément jugés irrécupérables » comme le décrit un des… Lire la suite »

Frede
Invité
Frede

Daniel Sempere ,10 ans au début de l’histoire et orphelin de mère, est emmené par son père , boutiquier de livres d’occasion, au cimetière des livres oubliés : il doit « adopter » un volume parmi des centaines de milliers abandonnés.Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l’entraîner dans des aventures secrètes, une enquête qui va parcourir une grande partie de sa vie à cause ou grâce à L’Ombre du Vent. Impossible de m’en détacher. J’ai beaucoup aimé c’est l’ombre du vent de Carlos Ruiz Zafpn. Et là je commence testament… Lire la suite »

Gece
Invité
Gece

Bonjour, J’ai découvert récemment les romans de Nicolas Lebel. Ce sont des polars qui mettent en scène le capitaine Mehrlicht et son équipe. Mehrlicht, c’est un type désabusé qui carbure aux Gitanes et au Côte Rotie; il a la tête de Paul Préboist mais en vert (si, si) et son fils n’arrête pas de lui mettre des sonneries complètement décalées sur son smartphone ! C’est bien écrit avec un peu d’humour, les personnages sont traités avec sensibilité et les histoires, sans être d’une grande originalité, tiennent la route; on ne s’ennuie pas et on se marre de temps en temps.… Lire la suite »

Dupondt
Invité
Dupondt

Elle est très bien, la saga des Mehrlicht, je n’ai pas encore lu Dans la brume écarlate. Mon tome préféré reste pour l’instant le deuxième, Le jour des morts, avec l’empoisonneuse.
Si vous aimez les polars français, je vous recommande les ouvrages de Franck Bouysse, dont le récent Né d’aucune femme (pas un polar) a eu bonne presse, Glaise, Grossir le ciel et Plateau. Déprimants mais très bien écrits.

Gece
Invité
Gece

Bonjour, Je viens de finir un thriller danois « Octobre » de Søren Sveistrup. C’est un gros roman de 640 pages écrit par le créateur de la série « Forbrydelsen » – « The Killing » et j’avoue que c’est cette référence qui m’a fait m’intéresser à ce livre. La trame est plutôt classique : Deux enquêteurs mal assortis – une flic énergique et volontaire, un flic désabusé qui vient de se faire virer d’Europol -, un tueur insaisissable et pervers qui laisse sur les lieux de ses meurtres un étrange indice pointant vers une femme politique, des fausses pistes… Lire la suite »