Une autre page, pour évoquer vos albums / concerts / … préférés (qu’il s’agisse d’un coup de coeur récent ou ‘à vie’).

112
Exprimez-vous !

avatar
39 Fils de commentaires
73 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
19 Auteurs du commentaire
JeofThierryCamillegeceGauthier Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Jeof
Invité
Jeof

Coups de coeur à vie d’albums qui m’ont ému, marqué et qui continuent d’avoir une importance particulière: Gianmaria Testa, Montgolfières: premier album absolument magnifique d’un chanteur italien aujourd’hui décédé et dont les mélodies acoustiques chantent une Italie loin des clichés. C’est un disque plein de pudeur, de poésie, d’émotions et de lumière éclatantes…Inoxydable. => Le traiettorie delle mongolfiere Sunhouse, Crazy on the weekend: un disque qui a plus de 20 ans et l’unique disque d’un groupe qui s’est séparé avant même la sortie du dit album. Son frontman, Gavin Clarke, est décédé il y a une petite poignée d’années et… Lire la suite »

Thierry
Administrateur

Cet album a 60 ans et il est toujours aussi incroyable et rafraichissant.
Benny Golson – Gone with Golson (1959)
Écoute – You Tube

Chef d’oeuvre jazzy mineur avec des musiciens de grande classe au sommet de leur art :
Benny Golson – tenor saxophone
Curtis Fuller – trombone
Ray Bryant – piano
Tommy Bryant – bass
Al Harewood – drums

Thierry
Administrateur

Je n’en écoute pas tous les matins, mais un peu de darrkwave, postpunk de temps en temps, ça décrasse bien les cages à miel 😉
Et cet album est régulièrement revenu sur la « platine », cette année :
Il Giardino Violetto – s/t (2019)
Écoute Bandcamp

Thierry
Administrateur

Le meilleur album d’Ahmad Jamal ?
The Awakening (1970) –> YouTube

Thierry
Administrateur

Je ne suis pas beaucoup l’actualité des musiques expérimentales, ambient, …, mais il est un artiste que j’ai appris à apprécier au fil des années. Il s’agit de Benoit Pioulard et sa toute nouvelle production ne déroge pas à la règle. Elle m’offre un de ces voyages immobiles que j’apprécie tant 😉
Benoit Pioulard – Sylva (2019)
Écoute : Bandcamp

Camille
Invité
Camille

Sans surprise, je suis moins réceptive.
Les morceaux avec vocaux sont tout de même fort plaisants 🙂

Thierry
Administrateur

Ce matin, j’ai eu envie de me replonger dans ce qui est certainement mon album de folk féminin préféré de 2018, un peu éthéré, un peu psyché, et publié sur l’excellent label MaMa Bird Recording Co., déjà maison de l’excellent Barna Howard.
Haley Heynderickx – I Need To Start A Garden
écoute : Bandcamp

Très bon dès le premier morceau, l’album prend une une autre dimension à partir de Worth It.
Dommage qu’il soit aussi court !
Belle écoute à toutes et tous 😉

Camille
Invité
Camille

J’aime beaucoup les deux premiers titres, j’écouterai le disque complètement demain.
Douce soirée à toutes et tous.

Thierry
Administrateur

Heureux de lire ton retour positif, même si je n’en suis pas surpris 😉

Camille
Invité
Camille

Et tout l’album m’a beaucoup plu. Je pense qu’il va rester un moment dans ma playlist.

Tu as écouté le nouvel album (septembre) de Chelsea Wolfe ?
Peux-tu le passer en suggestion demain, stp ?

Thierry
Administrateur

Bonjour Camille,
J’avais bien entendu écouté, comme il se doit, et fort apprécié l’album de Chelsea Wolfe qui, décidément, ne déçoit jamais 😉
Ta suggestion est en ligne !

gece
Invité
gece

Toujours les 2 pieds dans les années 70 « Irish Tour ’74 » Rory Gallagher
https://m.youtube.com/watch?v=NeOxA9EC4as
Guitare et voix immédiatement reconnaissables, c’est un des rares qui ne m’a jamais déçu.
À écouter aussi l’album « Defender » https://m.youtube.com/playlist?list=PL8a8cutYP7frxqe7d6kxgteVgMQMHgt0o un petit chef d’œuvre à mon avis

Gauthier
Invité
Gauthier

Le premier album de Tony Joe White restera à jamais l’un de mes préférés. Swamp, blues, une pincée de soul, et 100 % de classe nonchalante.
https://www.youtube.com/playlist?list=PL94gOvpr5yt1aoWg5vvzEV2NT1iGFcx3w

gece
Invité
gece

Bonjour,
Pour ceux qui veulent se rappeler (ou découvrir) à quoi ressemblaient les Stones il y a 40 ans, un très bon concert de 1978 enregistré au Texas après la sortie de l’album « Some Girls »
https://m.ok.ru/video/17310157482

Thierry
Administrateur

Bonjour Gece, Merci pour le lien. Je n’ai malheureusement pas réussi à trouver / capturer le code d’intégration du player pour le site. En ce qui concerne les Stones, je dois avouer que cette période est loin d’être ma préférée. J’y vois / entends bien l’énergie, mais elle est moins crue qu’à leurs débuts. J’ai en fait vraiment décroché après 1972-73. En « échange », je vous propose un ancien album de Jerry Leger, qui ne révolutionne rien, mais propose d’agréable compositions folk-rock vers lesquelles Dylan aurait pu doucement glisser s’il n’avait pas fini par s’auto-parodier. Jerry Leger – Traveling Grey (2010)… Lire la suite »

Gauthier
Invité
Gauthier

Hé hé, Curtis, Duke, Charlie, …, tu nous ressors les classiques 😉

Sinon, je ne sais pas si l’as vu, mais une nouvelle collaboration entre Mount Eerie & Julie Doiron – Lost Wisdom pt. 2 sort demain.
Les deux morceaux en écoute sont prometteurs.

https://pwelverumandsun.bandcamp.com/album/lost-wisdom-pt-2

Thierry
Administrateur

Eh oui, ce sera moins « classique / reconnu » avec du folk au féminin.
Je profite de la sortie d’un nouvel album de Josienne Clarke pour vous proposer l’écoute d’une de ses précédentes réalisations, le très joli One Light Is Gone (2010) –> écoute Bandcamp.
Il y a aussi un nouvel album de Jerry Leger (je n’ai pas encore écouté s’il était dans sa veine folk ou rock)…
Et merci pour le Mount Eerie / Julie Doiron, je ne l’avais pas repéré. C’est la fête, aujourd’hui, en termes de nouveautés 😉

Thierry
Administrateur

Changement de style, changement de genre aujourd’hui avec un de mes disques de chevet, résultat de la rencontre d’un des meilleurs trios qui soit : Ellington / Mingus & Roach, pour un Money Jungle (1962) qui fait du bien par où il passe 😉

You Tube

De Max Roach, il faut également écouter l’indispensable We Insist! Freedom Now Suite (1960)
YouTube
Album très musical et éminemment politique avec notamment la divine Abbey Lincoln et le génial Coleman Hawkins.

denis
Invité
denis

Micah P. Hinson, autre grand cabossé. Un côté Johnny Cash, Nick Cave, des morceaux plus gothiques,d’autres folk.
Pas joyeux mais souvent beau.
https://www.youtube.com/watch?v=Ny16x7bMiIY

Thierry
Administrateur

Au rayon « grands cabossés », j’ajoute Vic Chesnutt dont la découverte du minimaliste Little ( YouTube ) fut une autre énorme révélation au milieu des années 1990. J’adore tout l’album, mais à l’époque, j’avais complètement bloqué sur le morceau Speed Racer (à partir de 18 min 15), alors écouté en boucle à de très nombreuses reprises. Encore aujourd’hui, ses paroles me donnent le frisson. I’m not a victim, I’m not a victim Oh, I, I, I, I am intelligent, I am intelligent I’m not a victim, I’m not a victim Oh, I, I, I, I am an atheist, I am an… Lire la suite »

denis
Invité
denis

Mark Linkous, un de mes préférés. Capables des plus sublimes ballades et de trucs bruyants mais puissants. Un grand.
Vic Chesnutt, j’aime bien, un peu moins (un peu de mal avec la voix nasillarde), mais de très belles choses (entre 1993 et 1996 surtout).
Vu les 2 en concert. Morts jeunes ……. comme Elliott Smith.

Thierry
Administrateur

Nous avons dû souvent trainer nos guêtres aux mêmes endroits 😉
Pour Vic Chesnutt, je trouve qu’il y a aussi quelques albums bien réussis (même si bien plombés et plombants) dans les années 2000, Silver Lake (2003), North Star Deserter (2006) et At The Cut (2009).

Camille
Invité
Camille

J’ai beaucoup aimé l’album d’hier – Grace Cummings.
Il m’a donné envie de réécouter le Dark undercoat d’Emily Jane White.

https://emilyjanewhite.bandcamp.com/album/dark-undercoat

Merci pour l’album de Rodrigo Campos, je l’avais oublié. Il fait du bien par cette météo 😉

Thierry
Administrateur

Bonjour Camille,
Content de voir que ce petit album de folk australien t’a plu. Il n’a rien d’exceptionnel mais permet de passer un bien agréable moment 🙂
Je vais profiter de ton lien pour ré-écouter EJW (je dois avoir le CD dédicacé quelque part 😉 ). J’avais beaucoup aimé ce 1er essai, mais ne peux pas dire la même chose des suivants …

Thierry
Administrateur

Aujourd’hui, allons-y pour du folk au féminin en provenance d’Australie, assez sombre et pourtant lumineux en même temps.
ça n’invente rien, on est en plein entre 1965 et 1975, même si l’album sort ce 1er novembre 2019.
Grace Cummings – Refuge Cove – écoute Bandcamp

denis
Invité
denis

Puisque j’ai mentionné Josh Rouse, et pour rester dans le côté Folk mélodique.
Son anonymat me peine un peu, car en piochant dans les différents albums il y a de sacrées chansons.
Il s’est installé en Espagne il y a une dizaine d’année au moins ce qui rend sa musique plus joyeuse et colorée.

https://www.youtube.com/watch?v=lItYoiTmWkk (période Américaine, côté Nick Drake ici)
https://www.youtube.com/watch?v=xZzjhLfs2NI (période espagnole ……. bon, on dirait un peu les Gypsy kings 😉 )

Thierry
Administrateur

J’aime également beaucoup Josh Rouse, même si je n’adhère pas trop à l’orientation un peu 80’s prise sur son dernier album, Love in the Modern Age. ça m’avait fait un peu penser à Prefab Sprout par moments, au niveau du son, mais en moins « franc », groupe dont j’aime bien certaines choses, mais là pour l’ami Josh, ça faisait un peu trop dans l' »entre-deux ». Il faudrait peut-être que je réessaie. Pendant quelques années, au milieu des 2000s, j’avais tendance à le « confondre » avec Josh Ritter, un autre musicien folk-rock que j’aime beaucoup. Il m’avait gagné à sa cause, il y a… Lire la suite »

denis
Invité
denis

Josh Rouse sort un album ces jours-ci. A voir.

Thierry
Administrateur

On peut même dire qu’il est sorti, je suis en train de l’écouter : The Holiday Sounds of Josh Rouse.