Voici une nouvelle rubrique dans laquelle seront évoqués nos boulets préférés et les séries dont on se rend compte qu’on peut / doit arrêter très rapidement, parfois dès le pilote, pour s’éviter supplice et perte de temps.
Merci à Julien pour l’idée.

Que le jeu de massacre commence !

  • 11.22.63 (2016) (balancée par Riton Laveur)
  • 15 Days (2019) (balancée par Julien & Cachemire)
  • Ad Vitam (2018) (balancée par KangDa, Bastien & Thierry)

»Continuer

»Refermer

Et n’oublions pas nos boulets (cuvée 2018) !

Thierry :

»Continuer

  • Jack Ryan – Euh …
  • Kidding – Les premiers épisodes m’avaient plutôt plu, mais j’ai rapidement décroché de cette dramédie portée par un Jim Carey pas vraiment crédible.
  • The Deuce (Saison 2) – La première saison ne m’avait déjà pas emballé, j’ai voulu donner sa chance à la deuxième. Je n’ai pas tenu jusqu’à la fin du 2×01.
  • The First – Re-euh …
  • Vice Principals (Saison 2) – J’avais déjà été fort indulgent avec la première livraison …
  • Manifest – J’ai tenu deux épisodes devant cette resucée mixée de Lost / 4400 & Co …
  • Maniac – Je n’ai rien compris au premier épisode. Je n’ai pas insisté.
  • Ad Vitam – Triple endormissement pendant le 2ème épisode. Stop !

Stéphane :

  • Insatiable
  • The Purge
  • Fear The Walking Dead

KangDa :

  • The Deuce (Saison 2)
  • 10 %
  • Ad Vitam

Junajo : Guyane (Saison 2)

»Refermer

40
Exprimez-vous !

avatar
20 Fils de commentaires
20 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
19 Auteurs du commentaire
ThierryDenisGillesKangDaKahlo Zéro Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Thierry
Administrateur

Hier soir, j’ai eu envie d’un nanard… J’étais pratiquement certain de ne pas me tromper avec « O Escolhido / The Chosen One« , nouvelle production Netflix en provenance du Brésil. Et j’avais bien raison. J’ai abandonné au milieu du deuxième épisode. Franchement, tout y est mauvais : le sujet (3 jeunes médecins vont essayer de vacciner une population vivant sur un territoire isolé contre je ne sais plus quelle « maladie ». La population disposé déjà d’un guérisseur et rejette donc l’idée du vaccin –> ça nous donne un gros gloubiboulga de mystique VS science –> Pfff…) les acteurs (qui ne m’ont pas… Lire la suite »

Denis
Invité
Denis

EN déception, et en série Britannique, je mettrais « born to kill ». J’en avais entendu du bien, et ça m’a rapidement gavé.

KangDa
Invité
KangDa

La discussion sur les productions françaises sur une autre page me fait penser à ajouter ici: Kim Kong. Au secours! Quelqu’un peut la défendre? Sur Arte pourtant.

Denis
Invité
Denis

le défendre, non, ça m’a bien déçu. Mais pas nullissime non plus. Une bonne idée qui tourne court et au vinaigre.
« Sharp objects », c’est un peu un flop aussi pour moi. Jamais fini. Pas inintéressant, mais……
Pour ma part, après « fleabag », j’ai tenté « Chewing gum » qu’on citait souvent ensemble, et pas dépasser un premier épisode irritant.

Gilles
Invité
Gilles

Kézako ? Une parodie francoréenne ?

Kahlo Zéro
Invité
Kahlo Zéro

J’aime beaucoup Louis C.K. & Zach Galifianakis, mais leur collaboration pour Baskets donne un maëlstrom imbuvable et nombriliste. Alors, enfilez-les et fuyez !

Thierry
Administrateur

Je n’ai jamais essayé, mais vous n’êtes pas le premier à faire des remarques similaires sur cette série (il me semble qu’elle s’était fait défoncer pour les mêmes raisons su r Le Golb).

Natty
Invité
Natty

Je ne me rappelle plus si sa version originale est dans la liste, mais le remake américain de Skins était un véritable désastre. Il vaut mieux regarder 10 fois la première saison anglaise que 15 minutes de cette parodie…

Thierry
Administrateur

Honte à moi, je n’ai jamais regardé « Skins », même dans sa version anglaise, par peur d’être un peu déconnecté 🙂

Riton Laveur
Invité
Riton Laveur

C’est un peu tirer sur l’ambulance, mais on peut citer nombre d’adaptations du King, je n’en citerai que 2 récentes 😉
– Dome
– 22/11/63

Et pour me faire plaisir, la 2ème saison de Mr Mercedes…

Thierry
Administrateur

Cible facile, en effet 😉
Je crois que nous évoquions ces ratés stephenkingiens dans un autre fil, récemment.

Denis
Invité
Denis

dans les séries « hype » appréciées d’une certaine presse, j’ai détesté « high maintenance ». Cette histoire d’un revendeur de drogue dans le New-York branché, avec scènes chocs forcées, m’avait hautement énervé. Seul un épisode avec le point de vue du chien était un peu intéressant.

Thierry
Administrateur

Dieu que c’était pénible, effectivement, j’avais eu du mal à finir le premier épisode. Je n’ai jamais eu envie de continuer / reprendre…

Thierry
Administrateur

@ Rémi et Simon : C’est ajouté !

Simon
Invité
Simon

Vous pouvez également ne pas vous arrêter sur Keeping faith – https://www.imdb.com/title/tt6658720/
Le début est intrigant, mais au bout de 3 épisodes, les acteurs sont en roue libre, l’action devient ultra-lente et le scénario complètement débile. Heu…reusement qu’il y a les décors du Pays de Galles.
Stop !

Rémi
Invité
Rémi

Je crois que l’on peut également se passer de NOS4A2… Parmi les nombreuses critiques assassines, on trouve celle de Dan Fienberg (The Hollywood Reporter). Every once in a while, Skogland or another director hits on a good and effective image and NOS4A2 works for a couple seconds, whether it’s the no-brainer impact of a demonic child with razor teeth or the nicely haunting Graveyard of What Might Be in the second episode. Nothing in the mood or tension is cumulative, nothing between Vic and Manx feels like it’s amping up and, through six episodes, Christmasland is still an unrealized thing… Lire la suite »

Julien
Invité
Julien

Pêle-mêle :
– Blood and Treasure : ça ressemble beaucoup trop à Hooten & the Lady (malgré ses défauts, je l’avais beaucoup aimée, surtout pour l’alchimie entre ses deux acteurs principaux), et forcément, comme on est sur CBS, le mec est un ex-agent du FBI. Au secours, c’est nul !
– Summer of Rockets : je ne suis pas fan des séries se déroulant dans les années 30/40/50 en général, et la scène d’ouverture avec le gamin qui se perd m’a tout de suite donné envie d’arrêter les frais.
– the InBetween
– The Hot Zone
– Bang

Thierry
Administrateur

Bonsoir Julien,
Pour « Bang », vous parlez bien de ceci ?
A priori, oui, j’ai vu des articles passer cette semaine ou la semaine dernière…

Julien
Invité
Julien

En effet, il s’agit bien de cette série, mais la diffusion vient tout juste de démarrer sur la BBC :
https://www.bbc.co.uk/programmes/m0005kg1

Curly
Invité
Curly

Et si on s’amusait à prévoir / prédire les flops ? 🙂

Double Je propose une idée sympathique, la b-a donne également plutôt envie, mais c’est de la prod. France TV.

Alors, flop ou top ?

http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=23872.html

Thierry
Administrateur

Oui, a priori sympathique avec la bande-annonce… À voir ce que ça donne. Peut-être…

Bastien
Invité
Bastien

Dans les flops récents, il y a Troy – Fall of a city, alors qu’il y avait matière à proposer quelque chose de bien.
https://www.imdb.com/title/tt5103758/

N’est pas Rome qui veut !

Evidemment, il y a aussi Ad vitam, et allons-y pour la purge annuelle du Roi : Castle rock, vraiment pénible et inutile.

Thierry
Administrateur

Je ne connais pas ce « Troy » et je pense que je ne vais pas chercher plus loin…
En ce qui concerne Stephen King, il est vrai qu’il n’est pas gâté par les adaptations (TV ou cinéma) de ses oeuvres … Bizarre car il est tout de même souvent crédité au générique 🙁

Frede
Invité
Frede

Pour moi ça a été osmosis même si je suis allée au bout des 8 épisodes. Je m’y suis ennuyée et n’ai pas accroché ni aux personnages, ni à l’atmosphère futuriste de la série. Peut-être une exception avec le personnage de Billie mais qui n’a malheureusement pas été approfondi. L’ensemble n’est pas ciselé, tout semble à peine effleuré. Pour la question de l’amour entre programme informatique et humanité, je vous conseille direct le film her de Spike Jonze sans vouloir faire de comparaison puisque c’est un film.

Thierry
Administrateur

Bonsoir Frede,
Merci pour la mention de cet « Osmosis » que, pour ma part, j’avais laissé tomber beaucoup plus tôt que vous …

Nico
Invité
Nico

Dietland est l’exemple typique de la série que j’aurais dû arrêter dès le pilote. Très rapidement, je ne l’ai pas sentie, mais la présence de Juliana Margulies m’a poussé à continuer 2, puis 3, et enfin 4 épisodes.

Que de temps perdu irrationnellement !
Heureusement, la raison a fini par reprendre le dessus.

Thierry
Administrateur

Sur ce coup-là, j’ai été plus rapide que vous. J’ai arrêté à la moitié du pilote, malgré toute l’affection que je peux avoir pour Juliana 🙂

KangDa
Invité
KangDa

J’ajoute Nox. Insupportable! Un nouveau personnage, non caractérisé, non contextualisé, aussitôt suspecté, l’image suivante on fouille son appart… etc, etc… (plusieurs exemples) Ils n’ont même pas pris la peine d’écrire une histoire! Sans doute que d’avoir signé le casting leur suffisait!

Thierry
Administrateur

Bonsoir KangDa,
Il me semble que quelqu’un avait déjà crucifié « Nox ». Je l’ai donc de suite ajouté aux maxi-flops 🙂
J’en profite pour citer « Weird City », histoire de ne pas l’oublier.

Julien
Invité
Julien

Dans le genre accident industriel, Weird City se pose là… Hormis l’épisode avec Michael Cera, c’est une véritable catastrophe télévisuelle.

KangDa
Invité
KangDa

c’était déjà moi… 😉 car comme on me l’avait conseillée, et que j’ai tenu une bonne partie à la recherche de ce qui avait bien pu motiver ce conseil, je suis particulièrement rageuse!